Stan

Stan, de son vrai nom Christophe Carotenuto, a été formé au conservatoire national de région d'art dramatique de Marseille par Christian Benedetti de 2001 à 2004.

A la fin de son cursus, il participe à un stage animé par Edward Bond puis met en scène « Existence », de ce même auteur, et y interprète le rôle de x.
En 2008, il écrit un premier seul en scène, « Stan n'est pas dupe ».
En 2011, il assiste Christian Benedetti à la mise en scène de « La mouette » de Tchekhov puis en 2012 de celle d' « Oncle Vania ».
En 2013, il interprète Nino dans « Bar » de Spiro Scimone, co-mis en scène avec Jacques Nicolini.
On le retrouve au cinéma et à la télévision dans « Le débarcadère des anges » de Brigitte Roüan, « Chercher le garçon » de Dorothée Sebbagh, « Les Tuche » d'Olivier Baroux, « Parenthèse » de Bernard Tanguy, « No limit » produit par Luc Besson.

Il figure également au générique de « Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc Sec » de Luc Besson, d'« Une autre vie » d'Emmanuel Mouret, de « Kiss and kill » de Robert Luketic, de « Plan B » de Kamel Saleh et incarne le sultan Kiliç Arslan dans la série web « Confessions d'histoire » d'Ugo Bimar.
En 2014, il présente son second seul en scène, « Le monde est un théâtre », mis en scène par Guillaume Meurice.
Depuis 2014, il intègre le projet « Intégrale Tchekhov » de Christian Benedetti en tant qu'acteur en jouant les rôles de Tréplev dans « La mouette », de Touzenbach dans « Trois soeurs » et de Iacha dans « La Cerisaie », pièce dans laquelle sa prestation est applaudie dans l'émission « La dispute » sur France Culture.
En septembre 2015, il écrit « Quelque chose en nous de De Vinci », son troisième seul en scène, mis en scène par Elsa Granat.
Ses spectacles ont reçu à ce jour plus de vingt prix dans divers festivals.

Stan est repéré au « Dinard Comedy Festival 2016 » par Laurent Grégoire, qui lui proposera de devenir son agent de cinéma quelques mois plus tard, au sein de la prestigieuse agence artistique Adéquat.
En 2017, il tourne dans le film de Patricia Mazuy, « Paul Sanchez est revenu ».
Son seul en scène se joue à Paris à la Nouvelle Seine ; en tournée en France et en Suisse ; parallèlement au projet « Intégrale Tchekhov ».

On a tous quelque chose en nous de De Vinci

Verbal - Nécessite 100 votes près de chez vous

Parlez-en autour de vous !  

Une chaise et un chapeau comme unique décors, Stan entre en scène en dansant sur un air de Michael Jackson...

Au gré du spectacle, l'artiste aux multiples talents joue admirablement avec les mots et les personnages qu'il incarne. De la Joconde à la Vénus de Milo, de "" l'homme enceint "" au rappeur gentil, il met l'humour de manière subtile au service de la poésie de Rimbaud ou d'Edmond Rostand, avec une interprétation rappelant celle de Raymond Devos et la verve de Fabrice Luchini...

Stan danse et fait danser les mots... L'expression corporelle tient d'ailleurs une place importante dans son spectacle... La poésie dansée qu'il offre sur scène en est, aux dire des spectateurs, la plus belle des preuves.

On a tous quelque chose en nous de De Vinci

On a tous quelque chose en nous de De Vinci

Langue : Français - Durée : 80 minutes.
Avec : Stan
Écrit par : Christophe Carotenuto

Nécessite
100 votes
près de chez vous.

Parlez-en autour de vous !  

Une chaise et un chapeau comme unique décors, Stan entre en scène en dansant sur un air de Michael Jackson...

Au gré du spectacle, l'artiste aux multiples talents joue admirablement avec les mots et les personnages qu'il incarne. De la Joconde à la Vénus de Milo, de "" l'homme enceint "" au rappeur gentil, il met l'humour de manière subtile au service de la poésie de Rimbaud ou d'Edmond Rostand, avec une interprétation rappelant celle de Raymond Devos et la verve de Fabrice Luchini...

Stan danse et fait danser les mots... L'expression corporelle tient d'ailleurs une place importante dans son spectacle... La poésie dansée qu'il offre sur scène en est, aux dire des spectateurs, la plus belle des preuves.

On a tous quelque chose en nous de De Vinci

Langue : Français - Durée : 80 minutes.
Avec : Stan
Écrit par : Christophe Carotenuto

Une question pour
Stan ?
Une remarque ?

Contactez-nous
nous lui ferons passer

Vous pourriez également aimer

Verbal
1  

Bruno Coppens

Pour réenchanter la France, un Belge vient léguer son corps à la séance. Avec Christophe Colomb pour icône, notre Loverbooké vous...

Verbal
3  

Thierry Rocher

Première pièce dramatique de Thierry Rocher. Face à face : un artiste célèbre alcoolique et une admiratrice...

Verbal
7  

Thierry Rocher

 Le nouveau spectacle lié à l’actualité de Thierry Rocher, auteur, comédien, humoriste, chroniqueur. Le...

C'est parti !

Merci Public est en selle pour sa chevauchée fantastique, son défilé d’artistes et son cortège de surprises !
C’est une véritable révolution que nous avons décidé de réaliser en proposant un service qui vous permet de choisir quels artistes vous décidez de faire venir chez vous, dans votre ville. Cela, grâce à vos votes et ceux de vos proches.
N’attendez plus, inscrivez-vous, découvrez notre catalogue d’artistes et VOTEZ !